Les étapes d’une rénovation d’appartement

La réhabilitation d’un appartement n’est pas une tâche anodine qu’on peut sous-estimer puisqu’elle doit suivre des normes pour la réussite du projet. Dès l’organisation de tous les travaux à la livraison du chantier, chaque détail compte et doit être considéré. Focus sur les étapes clés de la rénovation de votre appartement.

La définition du projet

Un projet de rénovation d’appartement, quelle que soit l’ampleur des travaux, nécessite un budget bien préparé. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il convient de réaliser des études et de bien définir les chantiers sans avoir à se précipiter.

Les décisions sur l’intervention doivent être prises suite à plusieurs études. En faisant appel à un professionnel, le propriétaire du chantier aura quelques idées sur les travaux à réaliser. De plus, il est envisageable d’adapter l’intervention en fonction de son plan financier.
Si la rénovation ne touche que la décoration intérieure de l’appartement, il est beaucoup plus facile pour un spécialiste de donner des devis et d’intervenir. Dans ce cas, il est tout à fait possible de repeindre les murs ou de remplacer les revêtements.

Si l’objectif concerne la restructuration complète du logement, il est important de bien se préparer financièrement puisque cela peut signifier un rajout d’espace, comme la construction d’une mezzanine, mais aussi un changement radical comme la pose des baies vitrées à la place de la porte en bois, ou encore la rénovation des sanitaires.

L’estimation de tous les travaux

Pour déterminer avec précision le budget nécessaire au projet, il est essentiel de demander plusieurs devis. Se faire accompagner par un spécialiste est une sage décision avant de commencer à toucher quoi que ce soit. Il est également en mesure de réaliser les démarches auprès des responsables en cas de besoin.

Certains couts de travaux sont facturés au mètre carré, c’est le cas par exemple si on veut renouveler les installations électriques d’une pièce, repeindre une façade ou mettre en place d’un système de chauffage. La mise en place d’une nouvelle installation électrique peut atteindre 100 à 150 euros le mètre carré.

Si une révision de la plomberie est nécessaire, il convient de prévoir une somme avoisinant les 200 euros par mètre carré pour cette intervention. Pour de grands travaux comme la pose d’une salle de bain et/ou de cuisine, l’installation d’une véranda ou encore la mise en place d’une ou plusieurs cloisons, le mètre carré peut atteindre 500 à 700 euros, selon les matériels utilisés.

La sélection du prestataire

L’étape la plus importante est le choix du prestataire de services. Pour réaliser davantage d’économie, il est envisageable de le faire soi-même, mais cette solution n’est possible que pour les travaux de petite envergure.

Il convient de faire appel à un spécialiste en rénovation d’appartement comme C2E si les interventions sont plus conséquentes. En confiant tous les travaux à un professionnel, de nombreuses possibilités s’offrent au propriétaire de la maison.

Dans le cas où le budget le permet, un maître d’œuvre se charge de A à Z de tous les travaux sur le chantier du début jusqu’à la fin de l’intervention. Cette solution est plus onéreuse, mais beaucoup plus pratique !