Pourquoi faut-il arroser ses plantes en hiver ?

Quand l’hiver s’installe, les basses températures ne nous incitent guère à mettre le nez dans le jardin. Pourtant, il y a des tas de choses à faire pour entretenir ses plantes pendant cette saison. L’arrosage fait partie des tâches à ne pas négliger pour retrouver au printemps un jardin splendide.

Certes, il n’est pas utile d’arroser la terre tous les jours. Mais de temps en temps, cela peut aider à maintenir la végétation dans de bonnes conditions lorsque l’air devient sec.

arrosage

Arroser quand l’air est sec

En hiver, le vent qui souffle est sec. Il a tendance à assécher la terre. Pour éviter un dessèchement excessif de certaines plantes, il est important d’arroser légèrement surtout si les précipitations sont peu fréquentes.

On s’attardera notamment sur les jeunes plantations mises en terre au printemps dernier (arbustes, plantes vivaces) et qui ne sont pas encore suffisamment enracinées pour absorber l’eau de pluie en profondeur. Dans certains cas, l’arrosage peut ainsi s’avérer nécessaire pour les aider à passer l’hiver plus facilement.

arrosage automatique

Un bon arrosage hivernal

On veillera toujours à ne pas arroser en période de gel. Les températures doivent être douces et le temps sec. Dans le cas contraire, mieux vaut s’abstenir d’apporter un peu d’eau aux plantes.

De plus, l’arrosage sous la forme d’une fine pluie le matin est recommandée pour ne pas avoir une eau stagnante au pied des plantes qui pourrait geler la nuit.

Enfin, il peut être utile de placer un pluviomètre dans son jardin. Cela permet de connaître avec précision le volume des dernières précipitations. On peut ainsi adapter plus facilement la fréquence des arrosages et la quantité d’eau à apporter aux plantes.

Cette recommandation est également valable si l’on dispose d’un balcon. En effet, la végétation en pot profite toujours assez peu de l’eau de pluie. Un pluviomètre placé près d’un pot indique le volume reçu concrètement par la plante.